Association Capoeira à Marseille
Ninho do Curió

L'association de Capoeira est fondée en 2021 à Marseille par Mestre Curió, nous utilisons des outils et des activités pour découvrir la culture brésilienne.

Nous sommes convaincus que découvrir l'autre nous permet de mieux connaître nos propres identités culturelles.

Le cours d'essai est gratuit et nous accueillons les débutants à bras ouverts.

Image
Image gauche

L'Histoire de la Capoeira

Image droite

Les origines de cet art martial, né dans la clandestinité, sont très difficiles à cerner. L'influence africaine est indéniable. Il est souvent fait référence aux techniques de combat des armées du Royaume Kongo, dont l'art de guerre à main nue portait le nom de « NGO-LO » (en français, la force de la panthère, animal totem du peuple KONGO). D'autres plaident en faveur d'une origine essentiellement brésilienne.


La solution se trouve certainement entre les deux. Les influences africaines et brésiliennes sont intimement liées dans les mouvements, les règles, mais aussi les instruments et les rythmes.


La Capoeira au Brésil

Dès le XVIe siècle, le Brésil, alors sous domination portugaise, devient un pays clé dans la traite négrière. Les esclaves africains arrivent régulièrement, en nombre, depuis différentes régions d'Afrique dans le cadre d'un réseau commercial très structuré.

Pour éviter les révoltes, les Portugais veillent à séparer les esclaves venant des mêmes tribus. Toutefois, ces groupes divers se retrouvaient à l'occasion de regroupement hétéroclite où serait née la première forme de capoeira, mêlant différentes traditions africaines dans un contexte social et politique particulier, celui de la société coloniale brésilienne.

La Capoeira devient un sport !

En 1930, le capoeiriste (la personne qui joue de la capoeira) Maître Bimba a présenté les mouvements de la Capoeira à l'ancien président du Brésil, Getúlio Vargas, qui a nommé la Capoeira comme sport brésilien.

D'origine afro-brésilienne, le sport déguisé en danse a été importé au Brésil par des esclaves venus d'Angola qui venaient pour travailler à la production de canne à sucre. Pour ces travailleurs, la Capoeira exprimait une forme de lutte et de résistance.

La Capoeira est un sport complet, un art Martial né au Brésil et inventé par les esclaves en quête de liberté. Elle contribue au développement de l'élève : Force, Souplesse, Rythme, Agilité, Créativité, Confiance en soi.

La Capoeira : un trésor du Brésil à Marseille !

Photo

La Capoeira est un mélange de danse brésilienne, de musique et d'arts martiaux. La pratique de la Capoeira a été interdite au Brésil pendant très longtemps, car elle était considérée dangereuse et mal vue.


Ninho do Curió - Association de Capoeira à Marseille


L’association Ninho Do Curió donne des cours de capoeira à ses élèves : enfants dès quatre ans et demi, adolescents et adultes, sur Marseille et Gardanne. L'association organise aussi des festivals, des stages, des spectacles, des démonstrations et des soirées.

Ninho do Curió a pour objectif de développer et promouvoir la pratique de la capoeira, cet art martial d'origine brésilienne qui allie l'art de la lutte, musique et chant.

Elle permet la connaissance et la pratique de la capoeira, non pas comme une fin en soi, mais comme un outil d'épanouissement personnel pour nos élèves.

La Capoeira enseignée à Marseille aide chacun à forger son corps, mais aussi son esprit en apprenant la discipline et le goût de l'effort. Elle met à l’honneur le respect de l'autre et l'ouverture sur le monde (musique, chants en portugais, culture afro-brésilienne).

En cours d'année, venez tester un cours gratuit, sinon profitez du mois de septembre et la première semaine d' octobre pour vous ambiancer.

Vous pouvez aussi vous inscrire aux cours au début et à n'importe quel moment de la saison, voir les horaires et tarifs ou contactez l’association pour parler des modalités d’inscription.

Capoeira et Culture Brésilienne : Maculelê et Samba

Deux disciplines qui font partie intégrante de la culture brésilienne et qui sont enseignées dans le cadre de cours de Capoeira à Marseille.

Maculelê - association Ninho do curio capoeira Marseille

Le Maculelê - Danse afro-brésilienne à Marseille

Le Maculelê, la danse des bâtons, si on remonte l’histoire du maculelê, il est difficile de définir clairement ses origines. Cependant, tout laisse croire qu’il est un acte populaire qui vient d’Afrique.

Les gens affirment qu'il vient des esclaves envoyés au Brésil et qu'il a été mélangé avec la culture des indigènes Brésiliens.
Le maculelê est considéré par ses pratiquants comme un guide dans l’espace et le temps des manifestations folkloriques.
Il était commun aux fêtes de Nossa Senhora da Purificaçao (2 février), cette danse a lieu lors des fêtes religieuses commençant le 8 décembre et terminant le 2 février, lors desquelles se mélangent réjouissances et actes profanes.
Avec le temps et la mort des personnes qui pratiquaient le Maculelê, cette danse a été oubliée durant beaucoup d'années dans les fêtes de Santo Amaro.

C'est en 1943, que Paulinio Aluisio de Andrade, connu comme "Popo do Maculelê" qui a réunit des gens de sa famille et des amis pour leur apprendre la danse du Maculelê. C'est ainsi qu'il a formé un club, connu sous le nom de "Conjunto de Maculelê de Santo Amaro".
Dans les années 60, beaucoup d'élèves de maître Bimba apprirent la danse du Maculelê et ont aidé à le faire connaître partout au Brésil.

Aujourd'hui, le Maculelê est incorporé à la Capoeira. Presque dans tous les baptêmes (Batizados), on peut apprécier les représentations de Maculelê. Parfois hommes et femmes avec les corps peints, et quelquefois avec des machettes, et même des cracheurs de feu.

Samba - association Ninho do curio capoeira Marseille

La samba - Danse Brésilienne à Marseille

La Samba est une danse brésilienne populaire et un style musical qui est né dans les communautés afro-brésiliennes. Elle est caractérisée par son rythme rapide, ses mouvements expressifs et sa joie de vivre contagieuse.


Une manifestation divertissante symbole du métissage des cultures portugaises et africaines. La samba brésilienne s’affiche aux yeux du monde entier comme la danse synonyme de gaîté et de joie de vivre.

Depuis les quartiers populaires jusqu’au Carnaval de Rio, découvrez l’origine de la samba, cette danse emblématique de la culture brésilienne.

La samba de roda est composée d'un groupe de musiciens qui jouent de différents instruments. Accompagnée d'atabaques, de ganzá, de reco-reco, d'alto et de guitare, le soliste chante des chansons, suivi en chœur par le groupe de danse.

Apprenez l'art brésilien de la Capoeira avec nos intervenants

Mestre Curio

Mestre Curió - Ninho do Curió

Ville d'origine : Areia Branca

Année de début de Capoeira : 1992

"Capoeira é um legado ancestral, símbolo de luta e resistência"

"La capoeira est un héritage ancestral, symbole de lutte et de résistance."

Mestre Curió découvre la capoeira à l'âge de 8 ans, ...

Mestre Curió découvre la capoeira à l'âge de 8 ans, le groupe Cordao de Ouro, dans sa ville natale Areia Branca.
Il a déjà réalisé plusieurs travaux au Brésil, enseigné la capoeira dans des écoles, des académies et des centres sociaux, organisé plusieurs événements nationaux et internationaux dans les villes de Rio Grande do Norte et Fortaleza, situées dans le nord-est du Brésil, formant ainsi plusieurs étudiants.
Maître Curió voyage dans plusieurs pays tels que : Dubaï, l'Angleterre, Israël, la Turquie, l'Allemagne, la Palestine, la Grèce, l'Azerbaïdjan, le Portugal, et le Maroc, pour transmettre la culture brésilienne.

En 2009 à 2013, il développe un travail de capoeira dans la ville d'Aubagne.
En 2010, ill obtient la corde verte, jaune et bleu et devient “Professeur” à 24 ans.
En 2015, il reçoit la corde verte, jaune, bleu et blanche, celle de “Contre-maître”.
En janvier 2019, à 36 ans, la corde verte et blanche lui donne le titre de “Maître de premier degré”.
Maître Curió a ressenti le besoin de fonder son propre groupe, avec son expérience acquise tout au long de son parcours.
En avril 2021, Mestre Curió crée son Association : Capoeira Ninho do Curió.

Contramestre Sol

Contre-Mestre Sol - Ninho do Curió

Ville d'origine : Fortaleza

Année de début de Capoeira : 1996

"Capoeira é a arte de continuar fazendo dia após dia!"

"La Capoeira est l'art de continuer à le faire jour après jour!"

Contre-mestre Sol découvre la capoeira avec Professeur Itamar...

Contre-mestre Sol découvre la capoeira avec Professeur Itamar (groupe Zumbi) et c'est pour elle une révélation.

Contremaître Sol intègre en 1997, à l'âge de 13 ans, le groupe Cordão de Ouro Fortaleza, sa ville natale.

2015, elle obtient la corde verte, jaune et bleu, et devient “Professeure” à 31 ans.
En 2020, elle reçoit la corde verte, jaune, bleu et blanche “Contre-maître”.
Elle développe un travail avec des enfants dans les villes de Fortaleza et Rio Grande do Norte.
Elle a voyagé dans différents pays à partir de 2011 en transmettant travers la capoeira et la danse comme la Thaïlande, la France, la Turquie, la Palestine, l'Angleterre, Dubaï et Israël.

Actuellement, elle œuvre pour transmettre son savoir dans l'association de Capoeira Ninho do Curió en France.

Contact photo

Contactez l'association Ninho Do Curió